Scrapbooking : Matériel pour débuter

Je vais commencer ma petite rubrique dédiée au Scrap’ en vous ouvrant ma mallette de Scrappeuse débutante. Vous aurez ainsi un petit aperçu des quelques outils et embellissements pour bien démarrer en Srapbooking.

malettedescrap

En réalité le nombre d’outils et de fournitures est quasi infini, à l’image de votre imagination débordante ! Et ça, les boutiques de loisirs créatifs l’ont bien compris en tentant de vous faire acheter n’importe quoi à n’importe quel prix !!! Soyez donc vigilant par rapport à vos dépenses pour cette nouvelle activité. Comme d’habitude, sachez que la récup’ vous permettra de faire des économies est des créations originales et personnelles que vous ne retrouverez pas chez toute vos copines Scrapeuses.

Mais où fait… Le Srapbooking, c’est quoi au juste ?

Le scrapbooking terme anglais de « scrap » (morceau, bout, reste) et « book » (livre).

Il s’agit d’une technique créative complète, très personnelle. Le scrapbooking, ou collimage, créacollage (francisations principalement utilisées au Québec), est une forme de loisir créatif consistant à introduire des photographies dans un décor en rapport avec le thème abordé, dans le but de les mettre en valeur par une présentation plus esthétique qu’un simple album photo. Pour cela, de nombreuses techniques de scrapbooking existent. Les pratiquants et adeptes de cette pratique s’appellent des « scrapeurs » et « scrapeuses » ou des « collimagistes », plus souvent répandu en français québécois.

Le format habituel d’une page de scrapbooking est de 30 x 30 cm. Toutefois, tous les formats de page et d’album sont autorisés au gré de l’imagination et du matériel à la disposition de chacun. Une page comporte généralement un titre, un journaling (légende, souvenir…), la date et le nom des personnes présentes sur les photos.

Le scrapbooking est à la fois un loisir créatif, une forme d’art décoratif, et surtout l’occasion de coucher sur le papier, au travers des photos et des commentaires, l’histoire d’une famille. C’est une façon comme une autre de pratiquer le bricolage de manière joviale et épanouissante.

(Source : http://www.lemondedusrap.com)

Et voici un peu le contenu de ma mallette au moment de mes premier pas dans le monde du Scrap’ :

fournituresscrap

De gauche à droite et de haut en bas :

1. Colle expert Cléopâtre pour bois, tissus, papiers, cartons, plastiques, polystyrènes, porcelaines et faïences. / 2. Bloc crystal de la marque Toga et tampons électrostatiques en silicone Artemio et autres marques… / 3. et 4. Embellissements achetés ou de récupération : Rubans, tissus, dentelles, paillettes, éléments en bois, strass, pinces à linge, stickers, perles, fleurs en papiers etc… / 5. Outil manuel et dit « silencieux » pour la pose de rivets + rivets de toutes les couleurs / 6. Papiers à l’unité et blocs de papiers décoratifs.

Enregistrer

Publicités

3 réflexions sur “Scrapbooking : Matériel pour débuter

  1. Bonjour, c’est vrai que les boutiques dédiées aux loisirs créatifs ont compris, elles ont compris que les gens peuvent acheter sans compter, elles vendent absolument de tous et à des prix hallucinants!!!
    Il y a plein de choses que l’on peut faire sois même sans avoir besoin de dépenser un centime d’Euro, il faut être un peu dégourdi et se documenter pour remplacer certains produits que l’on trouve au rayon loisirs créatifs à 15€ et au rayon bricolage traditionnel à 5€. Moi, ça me fait délirer de voir ça…
    Bonne journée et à bientôt.
    Isabelle

    • Entièrement d’accord ! Une fois qu’on a le matériel de base, il faut ouvrir grand les yeux sur les objets du quotidien. Pour ma part, je garde des étiquettes de vêtements quand elle sont jolies, ainsi que tous les rubans en tissus et même certains sacs en papier ou boites de mouchoir donc les décorations sont parfois intéressantes ! Pour ce qui est de la colle j’ai investi dans un gros pot « Cléopâtre », une colle professionnelle pour les relieurs et les restaurateurs (mais celle là ne sent pas l’amande contrairement à la célèbre colle des petits écoliers d’antan), son PH est totalement neutre donc parfait pour le scrap et l’archiviste que je suis de métier 😉 Pour les embellissement je vais faire un tour dans ma boutique de perles préférée (à Toulouse) on y trouve de jolies choses à partir de quelques centimes l’unité et jusqu’à 2€ pour les objets un peu plus luxueux. Finalement il n’y a que pour les papiers et les tampons que j’aime faire quelques folies de temps en temps ! J’ai fait un petit tour sur votre annuaire. J’espère pouvoir y inscrire mon pauvre blog qui n’est lu que par mes proches. Au plaisir de vous lire.

  2. Il est vrai qu’avec un peu de « débrouille » on peut faire de petites merveilles. J’essaie toujours de mettre une touche récup dans ce que je fais. Je regarde en premier dans mes bidouilles récupérées à droite et à gauche, et quand je ne trouve pas ce que je veux, j’achète. J’ai d’ailleurs posté sur mon blog une carte constituée principalement de petites chutes de papier. Si ça te tente de jeter un oeil c’est par là : http://noepapercraft.wordpress.com/2014/04/17/tampon-chutes-papier-carte/ . J’ai aussi testé le kirigami, absolument génial, on peut faire des choses magnifiques avec quasi aucun matériel spécifique.

Commenter cet article !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s